se connecter
 

 

 

PROGRAMME


  • 30
  • Temps libre et beaux-arts, le rôle précurseur du Musée Rath

     

    Samedi 10 septembre à 11h00 01h00 Musée Rath, place de Neuve rendez-vous devant la porte arrière du bâtiment (côté magasin de fleurs), 5 min avant l’horaire
    inscription dès le 01.09.2022

     

    Samedi 10 septembre à 14h00 01h00 Musée Rath, place de Neuve rendez-vous devant la porte arrière du bâtiment (côté magasin de fleurs), 5 min avant l’horaire
    inscription dès le 01.09.2022

     

    Samedi 10 septembre à 16h00 01h00 Musée Rath, place de Neuve rendez-vous devant la porte arrière du bâtiment (côté magasin de fleurs), 5 min avant l’horaire
    inscription dès le 01.09.2022

     

    Dimanche 11 septembre à 11h00 01h00 Musée Rath, place de Neuve rendez-vous devant la porte arrière du bâtiment (côté magasin de fleurs), 5 min avant l’horaire
    inscription dès le 01.09.2022

     

    Dimanche 11 septembre à 14h00 01h00 Musée Rath, place de Neuve rendez-vous devant la porte arrière du bâtiment (côté magasin de fleurs), 5 min avant l’horaire
    inscription dès le 01.09.2022

     

    Dimanche 11 septembre à 16h00 01h00 Musée Rath, place de Neuve rendez-vous devant la porte arrière du bâtiment (côté magasin de fleurs), 5 min avant l’horaire
    inscription dès le 01.09.2022

     

     

    Le Musée Rath a été édifié entre 1824 et 1826 pour abriter dans de meilleures conditions la collection de tableaux, d’estampes, de dessins et de sculptures d’après l’Antique gérée par la Société des Arts depuis la fin du 18e siècle. Constituée initialement dans le but de fournir des modèles aux artistes et artisans pour leur travail, cette collection s’ouvre peu à peu aux amateurs, c’est-à-dire des non- professionnels.
    On peut dès lors se demander ce que le public d’amateurs vient chercher au Musée Rath en dehors de son travail, en d’autres termes, durant son temps libre, d’autant plus à une époque où se développent les spectacles, les lieux de promenades, les associations de lecture, ainsi que le tourisme.
    Que signifie le loisir dans une institution muséale au 19e siècle et quelle est l’offre proposée aux amateurs ? Ce public a-t-il été pris en compte dans la conception muséographique du bâtiment et quelles ont été les adaptations nécessaires pour l’accueillir ?
    D’abord ouvert uniquement le jeudi aux amateurs genevois durant les premières années de son existence et privilégiant ainsi les classes sociales aisées, le Musée Rath devient accessible le dimanche dès 1842 sur le souhait du Conseil municipal d’élargir le public aux classes laborieuses.
    La visite du bâtiment permettra de mieux comprendre ces enjeux culturels.
    Sous la conduite de Vincent Chenal, historien de l’art, en collaboration avec le Musée d’art et d’histoire

    Infos
    Maximum 20 personnes par visite, inscription obligatoire sur journeesdupatrimoine.ch Ponctualité demandée, car la porte arrière sera fermée une fois le groupe entré